Comment entretenir sa calebasse artisanale ?

 

Qu’est-ce qu’une calebasse artisanale ?

La calebasse à maté, ou gourde à maté, est l’objet le plus important avec la bombilla, la paille à maté pour les fidèles de la consommation traditionnelle de maté. Mais avant de devenir cet objet indispensable, il ne faut pas oublier que votre calebasse est… une courge !

fruit calebasse mate

La fabrication des calebasses artisanales est longue et demande un savoir-faire transmis de génération en génération.

Nous avons choisi de proposer sur le site exclusivement des calebasses mate artisanales de très grande qualité pour une expérience authentique et durable. 

Comment la calebasse est-elle fabriquée ?

De nombreuses étapes sont nécessaires à la fabrication d’une calebasse de grande qualité. 

La première étape et certainement la plus importante est de dénicher une courge très résistante et parfaitement adaptée à la confection de calebasse. Les courges sont récoltées en fonction de la taille et la contenance souhaitée pour la future calebasse. Il faut compter 6 mois une courge adaptée à une calebasse 250ml et jusqu'à 1 an pour une calebasse de 450ml.

Après avoir sélectionné les meilleures courges provenants du sud du Brésil, elles sont coupées, évidées puis séchées. C’est pendant cette période que la courge va soit durcir et acquérir les propriétés résistantes du bois, ou bien se dégrader naturellement.

Ainsi, c’est seulement à partir de cet instant que le travail de l’artisan peut débuter. Les futures calebasses sont triées en fonction de leurs formes et de leurs tailles pour être confectionnées suivant les différents modèles.

Les calebasses sont ensuite cerclées d’alpaca et couvertes de cuir teinté pour une question esthétique et pratique. Le cuir est idéal afin de ne pas vous brûler lors de l’infusion de la yerba.

Comment curer sa calebasse artisanale ?

Afin de profiter le plus longtemps possible de votre calebasse artisanale, il faut absolument la curer. En effet, la calebasse est avant tout une courge séchée, il faut donc en prendre soin !

Vous remarquerez la texture granuleuse de votre calebasse avant de l’avoir curée. L’objectif est donc de rendre cette partie lisse au touché afin qu’aucun résidu ne vienne altérer le goût de la yerba maté lors de sa consommation.

Avant d’obtenir le résultat lisse au touché, il est nécessaire de consommer régulièrement votre maté en calebasse. En effet, les tanins présent dans la yerba vont tapisser les parois de la calebasse et l’imperméabiliser. L’intérieur de la calebasse passera d’une teinte verte au début pour atteindre une couleur noir lorsqu’elle sera complètement prête.

Grâce à cette couche de tanin, votre calebasse sèchera d’autant plus rapidement et sera parfaitement résistante.

Quelle sont les étapes pour curer calebasse artisanale ?

1ère étape : Curer sa calebasse !

Il suffit de remplir cette dernière de yerba maté (déjà consommé de préférence) et d’y ajouter de l’eau chaude entre 80 et 90°C.

Il faut ensuite laisser reposer entre 24h et 48h, afin de curer la calebasse plus facilement !

Après avoir (difficilement) patienté, munissez-vous d’une cuillère à café et gratter les parois de la calebasse afin de retirer les résidus. Une fois ces étapes accomplies, rincez la calebasse à l’eau chaude.

Égouttez votre calebasse tête retournée durant 5 minutes, puis laissez la sécher à l’endroit à l’air libre.
Votre calebasse est prête à être utilisée !

2ème étape : L’entretien de sa calebasse

Après avoir préparé votre yerba maté dans la calebasse, il ne faut surtout pas le laisser reposer dans votre calebasse trop longtemps. Après chaque utilisation pensez à bien vider la calebasse et la nettoyer à l’eau chaude (environ 80-90°C).

Égouttez votre calebasse tête retournée durant 5 à 10 minutes puis laissez la sécher à l’air libre ! 

TAGS

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés