Le maté votre super-aliment

Le maté, un "super-aliment"

Les feuilles de maté contiennent un grand nombre de vitamines et acides aminés essentiels au bon fonctionnement de notre corps (matéine, tanins, fer, phosphore, potassium, sodium, manganèse, magnésium, calcium et vitamines A, B1, B2, B5, C et E).

Plusieurs études en cours indiquent qu’une consommation régulière de maté aiderait à réduire le taux de cholestérol. De plus, nous retrouvons dans cette plante en grande quantité du polyphenol (environ 2 fois plus que dans le thé vert), un large groupe d’antioxydants, qui lutte contre les radicaux-libre, responsables du vieillissement cellulaire.

Le maté boost votre énergie et développe la concentration mentale

La yerba maté contient les trois xanthines stimulantes :

  • La matéine ou caféine qui a un effet stimulant physique, est présente en moindre quantité que dans le café.
  • La théine qui a un effet stimulant mental aide à la concentration.
  • La théobromine aussi appelée molécule du bonheur présente en quantité dans le cacao.

Les trois xanthines cumulées en font une boisson saine et complète pour démarrer la journée de la meilleure des manières sans les problématiques nocives du café consommé à forte dose (tension, anxiété, etc.)

Amélioration de la concentration, stimulation physique et bonne humeur, what else ?

Le maté améliore la performance physique et aide à perdre du poids 

Le maté est également reconnu pour améliorer la récupération musculaire, et les performances sportives.

Une étude a prouvé que boire du maté avant une séance de sport aiderait à brûler 24% de graisse en plus lors d’un exercice d’intensité modéré. Ces effets sur le corps sont très intéressants et peuvent être facilement intégrés à un régime sportif adapté.

Un des effets supplémentaires de cette infusion est le contrôle du poids. Après la consommation de maté, un sentiment de satiété se fait sentir, c’est idéal lorsque l’on souhaite éviter les petits écarts !

Attention toutefois, le maté n’est pas une solution régime à lui tout seul. Il doit compléter un régime, nécessite une activité physique régulière, une alimentation saine ainsi que le suivi d'un diététicien.

TAGS