La production du maté

La grande diversité de maté

 

Le yerba maté, souvent confondu avec le thé est bien une boisson à part entière et jouit au même titre que le café ou le thé d’une grande diversité. Il y a de fortes différences entre les matés disponibles sur le marché qui s’expliquent par plusieurs facteurs, notamment la méthode de culture, l’environnement, la richesse du sol ou bien le conditionnement final. Ces facteurs ont une influence majeure sur la qualité du maté et de ce fait, sur la saveur de l’infusion.

L’arbre à maté, comme tout autre plante, se développe en symbiose avec son environnement. L’humidité, le type de sol, l’hydrométrie et l’exposition sont autant d’éléments qui favorisent et influencent la saveur finale des feuilles de maté. Il y a donc autant de matés différents que de producteurs.

 

L’industrie du maté

 

La production de maté s’effectue aujourd’hui à 95% de manière industrielle. De vastes parcelles de forêt sont abattues pour y cultiver du yerba maté sur des milliers d’hectares.

La monoculture sans rotation appauvrit naturellement les sols et oblige les agriculteurs à utiliser engrais et produits chimiques afin d’assurer des rendements importants. Toujours dans l’objectif d’assurer une forte productivité, les feuilles de maté sont très souvent récoltées avant maturité, ce qui, comme pour toute plante ou fruit diminue la quantité de sucre naturel présent et augmente l’amertume.

 

La production de notre maté

 

Nous avons souhaité lutter contre ces méthodes de culture en nous associant à une production familiale biologique et équitable.

Nos producteurs cultivent notre maté en agroforêt, c’est-à-dire, au cœur de la biodiversité, ce qui permet à l’arbre à maté de puiser les ressources nécessaires à son développement. Cette biodiversité influe directement sur la saveur des feuilles de maté et lui apporte une forte complexité gustative.

Les feuilles de maté sont récoltées tous les deux ans, lorsqu’elles ont atteint leur pleine maturité. Grâce à cette méthode de culture, l’amertume présente dans les feuilles de maté est drastiquement réduite.

 

Les différentes sortes de maté

 

Le maté le plus rependu est certainement le maté vert traditionnel. Mais il existe aussi plusieurs alternatives et notamment notre maté torréfié spécialement conçu pour les amateurs de café. Après avoir subi une étape de torréfaction à basse température, ce maté acquiert une saveur tout à fait différente qui tend sur des notes grillées et caramélisées qui se rapproche fortement de la texture d’un café très doux sans trop d’amertume. 

Nous avons aussi développé un maté affiné 24 mois pour les amateurs de maté. Durant les 24 mois d’affinage, le maté a concentré ses saveurs et a évolué vers des notes de fruit à coque très agréables.

 

  • Inscription
Force de votre mot de passe Very Weak
Connexion rapide
Vous avez oublié votre mot de passe ? Veuillez renseigner votre identifiant ou votre adresse mail et vous recevrez un lien pour créer votre nouveau mot de passe.
Nous ne partagerons jamais vos données personnelles.
Panier